Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?

Publié le par Yvan Tasiaux

Mardi, j'ai participé à une soirée "ciné-débat" organisée par ATD Quart Monde  et du groupe Pays des Vallées en co-production avec le CCRD. Nous étions une trentaine, dont plus de la moitié de membres ATD Quart Monde, à assister à cette soirée.

J'ai été content d'avoir vu ce film sur le Père Joseph Wresinski, fondateur de ATD Quart Monde, d'autant plus que c'était une suite logique de la conférence donnée par Jean Tonglet l'année dernière dans le cadre du CIFRA.

Mais ce mardi, malgré une immense campagne sur les projets immobiliers sur la région, où était nos "politiques"? Les membres des mouvements associatifs se comptaient sur les doigts d'une main.

Si nous prenions un peu conscience qu'autour de nous vivent des gens (que nous n'avons pas à juger) dont la pauvreté les enferme trop souvent dans le silence.

Afin, peut-être, d'ouvrir un débat, je vous laisse avec quelques coupures de journaux et aussi une invitation.

Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?
Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?
Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?
Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?
Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?
Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?
Y a-t-il une place pour les pauvres dans notre région?

Voir les commentaires

Partez à la découverte des Abbayes d'Orval, de Rochefort et de Chimay

Publié le par Yvan Tasiaux

Sentier GR des Abbayes Trappistes de Wallonie.

Ce nouveau sentier de Grande Randonnée en Wallonie vous emmène d’abbaye en abbaye, à la découverte des bières trappistes de Chimay, Rochefort et Orval.

Partez en randonnée pédestre explorer l’Abbaye d’Orval, l’Abbaye Notre-Dame de Saint-Remy à Rochefort et l’Abbaye de Scourmont à Chimay; ainsi que l’Espace Chimay, situées le long de ce sentier de 290 km découpé en deux tronçons : Chimay-Rochefort (174 km) et Rochefort- Orval (116 km).

Ce sentier est le premier itinéraire thématique conçu par l’association des Sentiers de Grande Randonnée. Entièrement balisé, il est réalisable au rythme de chacun, que vous soyez randonneur confirmé ou simple amateur.
 

Prêt pour partir à la découverte de 3 fleurons ancestraux de la bière belge ?

Téléchargez le topo-guide 2.0 sur le site web des des Sentiers GR qui comprend le descriptif complet dans les deux sens de l’itinéraire, les cartes, des renseignements touristiques et pratiques sur les régions traversées. Les deux tronçons sont également disponibles gratuitement en format GPX ou à l’achat sous format PDF.
 

Le label trappiste, une appellation contrôlée

Parmi les douze bières trappistes au monde, onze portent le label « Authentic Trappist product ». Trois sont wallonnes : la Rochefort, l’Orval et la Chimay.

Pour pouvoir porter cette appellation, la bière doit absolument être brassée au sein d’une abbaye cistercienne, sous le contrôle de la Communauté Trappiste.  La bière doit être produite dans un souci de solidarité sociale et caritative.
 

L’association des Sentiers de Grande Randonnée GR

Créée il y a près de 60 ans, l’association des Sentiers de Grande Randonnée propose aux randonneurs pédestres un réseau de plus de 5.000 km d’itinéraires balisés en blanc et rouge ou jaune et rouge, en Wallonie et à Bruxelles !  Des itinéraires de plusieurs jours, des randonnées d’une journée ( 15 à 25 km), des promenades conçues spécialement pour les familles ( 9 à 12 km). Téléchargez gratuitement les tracés GPX ou procurez-vous les topo-guides directement sur le site web des SGR.
 

Un balisage standardisé

Le balisage des Sentiers GR est permanent et standardisé. Il a été réalisé afin de supprimer tout souci de recherche d’itinéraire.  Le jalonnement  consiste en marques à la peinture, plaquettes ou autocollants - traits blancs et rouges ou jaunes et rouges horizontaux - sur les rochers, les arbres, les poteaux, les murs... Le balisage du Sentier des Abbayes Trappistes de Wallonie a été complété par une signalisation spécifique.
 

 

 

Voir les commentaires

Les chrétiens, missionnaires de l’espérance

Publié le par Christophe Herinckx

Au cours de l’audience générale de ce mercredi 4 octobre, Place Saint-Pierre, le pape François a appelé les chrétiens à être « missionnaires de l’espérance ». Le pape poursuivait ainsi sa série de catéchèses consacrées à l’espérance, soulignant un aspect particulier de cette vertu théologale au début du mois de la mission universelle.

« Le chrétien n’est pas un prophète demalheur« , « l’essence de son annonce est l’opposé: c’est Jésus, mort par amour, et que Dieu a ressuscité au matin de Pâques« . Cette annonce de la résurrection est le noyau de la foi chrétienne: « Si les évangiles s’arrêtaient à la sépulture de Jésus, l’histoire de ce prophète irait rejoindre les nombreuses biographies de personnages héroïques qui ont dépensé leur vie pour un idéal. L’Évangile sera alors un livre édifiant (…), mais ne serait pas une annonce d’espérance« , a expliqué le pape François.

Après le Vendredi Saint, certains disciples, déçus et apeurés, avaient quitté Jérusalem, mais le « fait inattendu » de la résurrection de Jésus a renversé leur cœur et leur esprit. Et grâce à la Pentecôte, les disciples « n’ont pas seulement une belle nouvelle à apporter à tous« , mais sont transformés par le souffle de l’Esprit saint. Le chrétien ne peut donc pas vivre dans le ressentiment et la colère, mais doit être convaincu « qu’aucun mal n’est infini, qu’aucune nuit n’est sans fin, qu’aucun homme n’est définitivement dans l’erreur« , et que la haine peut être vaincue par l’amour.

Jésus, a insisté le Saint-Père, ne veut pas de disciples capables seulement de « répéter des formules apprises par cœur« . Il veut des témoins, des personnes qui « propagent l’espérance » par leur façon d’accueillir, de sourire, d’aimer. Surtout aimer, a souligné le Souverain pontife: parce que la force de la résurrection rend les chrétiens capables d’aimer même quand l’amour paraît avoir perdu sa raison d’être.

Les martyrs qui offrent leur vie dans ce témoignage d’espérance chrétienne, comme aujourd’hui beaucoup de « nos sœurs et nos frères du Moyen-Orient« , nous rappellent que l’injustice ne doit pas avoir le dernier mot, et que les chrétiens ne doivent pas être soumis ou accommodants. « Dieu ne nous a pas donné un esprit de timidité, mais de force, de charité et de prudence« , écrivait saint Paul à Timothée. Voilà ce qui fait du chrétien un véritable missionnaire de l’espérance, a expliqué François.

Source: Radio Vatican, cath.ch/imedia/ah/mp

Voir les commentaires

La rentrée au Cifra avec Christian Pacco

Publié le

La rentrée au Cifra avec Christian Pacco

Jeudi 19 octobre

Quel avenir pour nos églises ? Du financement du culte à la gestion d’un patrimoine culturel
 

Par Christian Pacco, historien de l’art.

 

L’avenir de nos églises fait partie aujourd’hui des problèmes de société. Les journaux relatent régulièrement les difficultés ou les réticences des communes à subvenir à l’entretien des églises paroissiales. La distorsion semble croissante entre l’évolution de la pratique religieuse et la charge financière.

La réflexion s’avère bien plus complexe quand on s’aperçoit que d’autres éléments doivent être pris en considération. Des références au sacré, le clivage historique et encore sensible de notre société autour des convictions religieuses, la valeur patrimoniale ou identitaire de l’église, une législation à de nombreux points de vue obsolète, le danger des radicalismes, le débat autour de la laïcité, tout cela confère au problème une complexité qu’il devient urgent de démêler.

Après un aperçu historique et une description de la situation actuelle du financement des cultes, nous tenterons d’élargir le débat en abordant différents points de vue à prendre en considération. L’objectif de l’exposé n’est pas de défendre des positions ou de proposer des solutions miracles, mais d’alimenter des pistes de réflexions constructives pour l’avenir.

 

20h – Eglise de Leffe (Dinant) – 5€

Renseignements: Yvan Tasiaux: 0477/31.12.51

www.doyennededinant.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>