Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les fidèles wallons comme bruxellois gardent le masque

Publié le par CathoBel

Les fidèles wallons comme bruxellois gardent le masque

Alors qu’il avait été abrogé par le dernier Comité de concertation à compter de ce 1er octobre, le gouvernement de Wallonie a décidé de maintenir l’obligation du port du masque, à l’instar du gouvernement bruxellois. Cette mesure, tombée ce jeudi 30 septembre, concerne bien sûr également les cultes.

 

La mesure d’abrogation du port du masque à partir d’aujourd’hui 1er octobre avait été décidée par le Fédéral et annoncée lors du dernier Codeco. Ce jeudi soir, l’autorité compétente a décidé, en dernière minute, que cette mesure ne rentrerait pas en application en Wallonie

« Le Gouvernement de Wallonie a décidé de maintenir sur son territoire l’obligation du port du masque dans les secteurs où il est actuellement d’application.« , indique le communiqué officiel. « La situation au 1er octobre restera donc identique à celle d’aujourd’hui et les assouplissements décidés par le Comité de concertation le 17 septembre dernier ne s’appliqueront pas, pour le moment, en Wallonie. »

Le 17 septembre dernier, le Comité de concertation décidait en effet d’assouplir, à partir du 1er octobre, les obligations relatives au port du masque et de maintenir ainsi un socle fédéral minimum. Les autorités régionales pouvaient prévoir des obligations plus contraignantes s’elles l’estimaient nécessaire.

Le port du masque restera donc obligatoire « notamment dans les transports en commun et les gares, dans les magasins et les centres commerciaux, lors des déplacements dans les établissements Horeca, dans les salles de conférence, les foires commerciales, les auditoriums, les lieux de culte, les palais de justice, les bibliothèques et lors de manifestations. »

Pour les différents cultes, le protocole du 1er septembre conclu avec l’Etat demeure donc d’application en Wallonie comme en Région bruxelloise: outre le port du masque buccal qui reste obligatoire, rappelons quelques autres mesures :

  • Il n’y pas de nombre maximum de visiteurs par bâtiment. Toutefois, les prescriptions en matière de sécurité (incendie) sont respectées.
  • La distanciation sociale ne doit pas être respectée.
  • Les contacts physiques entre les personnes sont interdits, sauf entre les membres d’un même ménage.
  • Les personnes faisant partie d’un groupe à risque sont invitées à rester chez elles. Les personnes présentant des symptômes d’une infection au COVID-19 (toux, fièvre, fatigue, difficultés respiratoires, perte de l’odorat ou du goût…) restent chez elles. .

Le communique du gouvernement de Wallonie conclut en appelant « les Wallons et les Wallonnes à continuer à faire preuve de prudence. Le virus continue à circuler, et il est indispensable de continuer à appliquer les gestes barrières lorsque c’est possible. Il encourage également l’ensemble des personnes non-vaccinées à se faire vacciner, le vaccin étant la seule alternative pour retrouver une vie normale. »

C.H. Source: CP